Le café à travers le monde

Le Brésil

Le Brésil est le principal producteur de café Arabica non lavé au monde. L’arabica, cultivé sur les hauts plateaux, satisfait la majeure partie de la demande mondiale. Le Santos représente la meilleure qualité, bien qu’il existe d’autres crus comme le Rio et le Paranà.

La Colombie

Deuxième producteur de café mondial, la Colombie produit un café de grande qualité. Le pays produit un Arabica lavé qui est majoritairement récolté à la main. Ses meilleurs crus comme le Medellin, Manziales et le Libido portent les labels de qualité Supremo et Excelso.

Le Costa Rica

Les meilleurs cafés du Costa Rica portant le label SHB (Strictly Hard Bean) et cultivés à une altitude de 1200m, sont connus pour leur goût légèrement acide et leur excellent arôme. Les  meilleurs crus proviennent des régions Tres Rios, Orosi, Naranjo et Tarrrazu.

L’Ethiopie

Berceau du « coffea  arabica », l’on y produit l’un des meilleurs grains du monde, le MOKA. Ce café forestier doux et aromatique  pousse à l’état sauvage dans le sud et le sud-ouest (Balé, Wollega occidental, Bench-Maji, Metu et Jimma). Le SIDAMO est un autre grand café des hauts plateaux d’Ethiopie.  Ce café horticole, cultivé non loin des habitations, offre aux amateurs une explosion de parfums.

L’Inde

Quatrième producteur mondial de café  Robusta . Le « Mysore », un des meilleurs Arabicas indien, est léger et peu caféiné et se boit parfaitement l’après-midi et le soir.

Le Guatemala

Ce petit pays avec sa grande diversité climatique produit sept types distincts de café Arabica, café qui est vénéré à travers le monde pour sa tasse savoureuse et nuancée. La région d’Antigua est connue pour son café de qualité élevé présentant un corps complet, un arôme riche et une fine acidité.

La Jamaïque

Le café Blue Mountain de Jamaïque (ou Jamaican Blue Mountain Coffee) est une classification de café cultivés dans les Blue Mountains (montagnes bleues) en Jamaïque. 

Les Blue Mountains se trouvent à l'extrémité orientale de l'île de la Jamaïque. À des altitudes allant jusqu'à 5000 pieds, le sol, la pluviométrie, et l'épais brouillard de Blue Mountain se combinent pour créer les conditions parfaites pour la culture du café le plus célèbre au monde & le plus distingué.